L’art

un véritable art de la traduction

L’exercice de la traduction tel que nous l’entendons ne se limite pas à la compréhension d'une langue de départ pour la transmettre dans une langue d'arrivée.

Over the Word vise à mettre en œuvre un véritable art de la traduction, reposant sur le goût du travail bien fait, la quête absolue de la qualité, la volonté de créer une œuvre de communication au service de nos clients.

L’art de la traduction selon Over the Word repose sur les principes suivants :


un métier de spécialité :

nous ne traduisons que du juridique, du financier et de la communication corporate, du matin au soir, du soir au matin. Nous sommes tous soit formés aux métiers du droit ou de la finance – anciens juristes, analystes, rédacteurs financiers, brokers, experts-comptables – soit dotés d’une solide expérience dans l’un de ces deux secteurs. A ces expertises vient s’ajouter une réelle vocation pour les « belles phrases ». Maîtrisant avant tout leur art, nos artistes n’ont pas la prétention de savoir tout faire. La traduction « généraliste » n’a pas de sens pour nous, il faut parler le même langage, le même jargon que son lecteur pour entrer en communication avec lui.


une internalisation de l’expertise :

nos collaborateurs internes sont notre richesse première. Ils sont les artisans de notre œuvre collective. Spécialisés par langue, segment d'activité et portefeuille clients, ils sont la garantie d’une terminologie et d’un style cohérents, homogènes dans le temps, adaptés à la réalité de nos clients. Ils sont en lien direct avec vous pour répondre à vos questions ou valider ensemble un choix de traduction. 


un travail d’équipe :

communiquer, c'est partager. L’équipe de traduction dialogue en permanence sur le message d'un texte source, le choix d’un terme spécifique, le sérieux d’une référence, l'implicite d’un mot, le rendu d’une expression.


une exigence de qualité :

nous ne laissons rien au hasard tant au niveau du contenu que de la forme. Débattre en interne et avec nos clients, explorer les références disponibles, chercher l’information pertinente sont nos méthodes de travail au quotidien. Notre œuvre ne s’achève ensuite que lorsque toutes les couleurs de la palette linguistique ont été explorées, mélangées, testées pour aboutir à la traduction la plus juste et la plus précise. 


un sens critique et une qualité d’écoute :

comme l'art, la traduction n'est pas une science exacte, elle est subjective et implique la capacité à remettre en question ses choix, à faire évoluer ses connaissances, à être à l’écoute du monde qui nous entoure pour en saisir l’évolution, l’innovation et la diversité. Nos travaux ne sont réussis que lorsqu’ils vous ressemblent, lorsqu’ils collent à votre réalité et à vos attentes.