← Retour Actualités

CERTITRAD : Bureau Veritas confirme la certification de nos services de traduction

Comme toutes les fins d’année depuis 2011, Bureau Veritas a réalisé l’audit de contrôle CERTITRAD d’Over The Word.

L’an dernier, Bureau Veritas avait confirmé le renouvellement de notre certification pour une nouvelle période de 3 ans.

Cette année, le but de l’auditeur était de valider le maintien de notre certification.

Et nous sommes fiers de vous annoncer que nous avons passé ce nouvel audit avec succès. Nous continuons donc à faire partie de la petite dizaine de sociétés de traduction certifiées CERTITRAD en France.

Mais qu’est-ce que CERTITRAD ?

Pour répondre à cette question, un petit rappel historique s’impose :

En 2006, l’AFNOR publie la norme EN 15038:2006. Cette norme européenne spécifique aux services de traduction « englobe le processus de traduction proprement dit ainsi que tous les aspects connexes qu’implique la prestation du service, notamment l’assurance qualité et la traçabilité ».

Consciente des défis d’une mondialisation toujours croissante, de la difficulté pour les acheteurs de traduction de sélectionner leurs prestataires de traduction et de l’absence d’une réglementation en France pour les métiers de la traduction, la Chambre Nationale des Entreprises de Traduction (CNET) s’est engagée dès 2007 à promouvoir la qualité du travail des professionnels de la traduction en France.
Fruit de plusieurs années de collaboration avec Bureau Veritas, un référentiel a vu le jour et donné naissance en 2011 à une certification de services de traduction : CERTITRAD !

À quoi cela sert-il ?

Pour les entreprises de traduction, c’est la possibilité de faire reconnaitre leur expertise technique, de défendre leur savoir-faire et de se différencier des autres sociétés du secteur non certifiées. Car une société Certitrad doit suivre un référentiel qualité rigoureux et est auditée tous les ans par un organisme tiers indépendant et mondialement reconnu, Bureau Veritas.

Pour le client, c’est une démarche moderne, qui le met au centre du projet. Car Certitrad est résolument orientée client. Elle lui apporte toutes les garanties qu’il est en droit d’attendre de son partenaire de traduction, en termes de fiabilité, réactivité, confidentialité, professionnalisme et, bien sûr, qualité de prestation. La certification est aussi un outil d’amélioration continue de l’entreprise de traduction qui a pour obligation de rester conforme aux dispositions et aux exigences du référentiel.

Quels sont les avantages de Certitrad pour nos clients ?

  • Une organisation minimum: l’entreprise doit disposer d’au moins 1 traducteur + 1 réviseur + 1 chef de projet
  • Une sélection rigoureuse des traducteurs: l’entreprise doit avoir un processus de recrutement strict, notamment sur la base de tests de traduction
  • Des compétences maîtrisées et des intervenants qualifiés: l’entreprise doit justifier que ses traducteurs (internes ou externes) ne traduisent QUE vers leur langue maternelle ET qu’ils disposent soit d’un diplôme de traducteur soit d’une formation technique
  • Une traduction révisée: pour optimiser la qualité des projets, la traduction doit être systématiquement révisée de manière approfondie par un réviseur, qui peut aussi être traducteur, et qui ne travaillera lui aussi que vers sa langue maternelle
  • Un interlocuteur unique: pour superviser et garantir la bonne réalisation du projet, la gestion du projet doit être assurée par un chef de projet, conformément à une procédure documentée
  • La traçabilité de chaque projet et des intervenants sur le projet
  • Sécurisation et confidentialité des données
  • Respect des délais convenus
  • Une prestation de qualité et conforme aux spécificités terminologiques et stylistiques du client
  • Un suivi de la qualité du service, par la prise en compte des retours clients
  • Une politique d’amélioration continue, pour rester conforme au référentiel
  • Une société de traduction auditée

Quel avenir pour Certitrad ?

On peut légitimement se poser la question de savoir si Certitrad a encore un avenir. Car depuis 2015, il existe à présent la norme ISO 17100:2015 qui définit les exigences relatives aux services de traduction. Cette norme va à priori plus loin que la norme EN 15038 de 2006. Mais dans la mesure où Certitrad ne prenait EN 15038 que pour base et proposait déjà une définition plus fine et détaillée du management de la qualité des services de traduction, il va être intéressant de se poser la question suivante : ISO 17100:2015 étant plus récente, va-t-elle supplanter Certitrad ou une simple mise à jour de Certitrad suffira-t-elle ?

That is the question ! Et nous n’avons pas encore la réponse. Un défi à relever pour 2019 ?